Passage à niveau de Neau
Le 9 mars 2018

Suppression de 5 passages à niveaux - Enquête publique

Développement des territoires

Suppression de 5 passages à niveaux entre Neau et Brée et contournement de Montsurs, pour plus de sécurité - Enquête publique du 9 mars au 14 avril 2018


Le département de la Mayenne est traversé d’est en ouest par la ligne ferroviaire « Paris-Brest ». En 2001, un protocole d’accord a été signé entre l’Etat, Réseau Ferré de France et la Région des Pays de la Loire, pour supprimer 12 passages à niveau préoccupants en Pays de la Loire  dont ceux de Neau, Brée et St Pierre-la-Cour.


A ce jour, 7 ont été supprimés sauf ceux de Neau et de Brée (PN n°145 à 149). Ces 5 passages à niveau situés sont répartis sur une section de 5 Km.

Les passages à niveau constituent des secteurs accidentogènes, à l’origine de collisions entre les véhicules et les trains souvent très violentes, ceci malgré les multiples dispositifs de sécurité et de signalisation. Suite à un accident entre un TGV et un camion sur le passage à niveau n°145 à Neau en 1997, il a été classé préoccupant et inscrit sur la liste nationale du Programme de sécurisation national (PSN).

 

En mars 2012, à la demande de la commune de Montsûrs, les études du contournement

nord , sous maîtrise d’ouvrage, ont été intégrées à l’opération de suppression des passages à niveau de Neau et Brée.

Au terme de 6 ans d’études préalables et de concertation avec la population et les acteurs locaux, l’opération de suppression des 5 passages à niveau de Neau et de Brée sera soumise à l’enquête publique du 9 mars au 14 avril 2018 .

 

>> Plus d’infos, consulter l’ensemble du projet

Chiffres en bref :

  • Depuis 1992, 25 incidents et accidents  ont été recensés sur les passages à niveau n°145 à n°149.
  • 7 passages à niveau  ont été supprimés depuis 2001 en Pays de la Loire.
  • 5 autres passages à niveau sont soumis à enquête publique

 

Objectifs de l’opération

  • Sécuriser tous les déplacements  (routiers, ferroviaires, piétons et cycles)
  • Rétablir des communications  interrompues par ces fermetures et notamment l’ensemble des dessertes locales
  • Dévier les trafics  de la RD9 et en particulier celui des poids lourds pour sécuriser le lotissement de la Chauvinerie à Montsûrs
  • Améliorer le  cadre de vie des habitants des bourgs de Neau, Brée et Montsûrs
  • Améliorer les déplacements entre l’ouest et l’est du territoire (RD32 - RD9) et proposer une liaison rapide et sûre entre Évron et Montsûrs (axe Laval - Évron).

Restez informés